09 mars 2018

Indécence absolue

                                Les mêmes qui crient misère! Les mêmes qui obtinrent de François le Batave de "stupéfiants" cadeaux destinés, disaient-ils, à relancer l'économie d'un pays moribond. Les voilà qui s'empiffrent alors que Foutriquet 1°, qui fut d'abord conseiller de François le Batave, rançonne pêle-mêle jeunes et vieux, salariés et retraités, pauvres et à peine moins pauvres. Voilà cette France de l'indécence absolue. ... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juin 2017

Cancrelats

                Les derniers cancrelats fuient le rafiot échoué dans les égouts enfouis sous la rue de Solférino. Un rafiot comparable, sans aucun doute, au radeau de la méduse. Des choses immondes. Des glaires répugnantes. Des étrons visqueux. Les vils larbins d’un capitalisme que certains d’entre eux servent depuis des lustres. A commencer par celui qui parvint à accéder au Trône voilà tout juste cinq ans. Usurpant une étiquette qui abusa les Innocents parmi lesquels je... [Lire la suite]
15 mai 2017

ELYSEE

François le Batave a trouvé refuge auprès des Mnéfieux, en cette demeure qui reste celle des Solférinistes, mais qui devrait désormais être étrangère à tout militant ayant une haute et inflexible idée du socialisme. (En reste-t-il ? J’en doute…) Mais il ne peut évidemment s’agir que d’une solution transitoire. Au terme de longues et patientes recherches, je lui ai trouvé, ici, à Montpellier, la demeure appropriée, la résidence idéale susceptible de lui éviter une déconnexion trop brutale avec celle où il vécut durant cinq ans.... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mai 2017

Les Humiliés

                                Mes amis emmurés… Mes quasi camarades… Mes Frères tuméfiés… Vous tous, qui détenez la Vérité. La Vérité que je n’ai ni le pouvoir ni l’envie de récuser, puisqu’elle se conjugue à l’autre Vérité, l’Officielle, celle qui se proclame urbi et orbi depuis la ville capitale jusqu’aux plus reculées des campagnes du pays de France. Je vous ai compris. Il n’est que vous qui fassiez barrage contre le fascisme. ... [Lire la suite]
24 mars 2017

Coup d'état permanent

                      Les Solférinistes intermédiaires, celles et ceux qui ne sont pas encore entrés dans la carrière mais rêvent toujours d’accéder à de modestes sinécures, font entendre d’étranges et douloureux sanglots. Les trahisons se succèdent. Passe encore lorsqu’il s’agit de trahisons perpétrées par des seconds couteaux à la très relative notoriété. Ces foutriquets désertent l’inconfortable chenil et s’en vont chercher refuge dans les sous-sols de la... [Lire la suite]
30 janvier 2017

Entracte

                              Le rideau retombe. La scène 2 de l’acte I n’a pas soulevé l’enthousiasme du maigre public. Le gentil Benoît fut applaudi. Politesse et courtoisie. Le rôle du jeune premier sera bien lourd à porter pour celui qui jusqu’alors n’avait jamais occupé le devant de la scène. Durant l’entracte, dame Pénélope vend des bonbons à la menthe et des eskimos. L’acte II réservera-t-il des surprises, suscitera-t-il... [Lire la suite]
27 janvier 2017

Brumes opaques

                                  Les braves gens ! Des trop plein d’émotions. De la compassion derrière des phrases même pas alambiquées. Non : un langage qui se veut franc et direct. A l’heure où la langue ne s’est pas encore immergée dans le verre débordant de Ricard. A l’heure du café. Voilà donc que de braves gens déclarent à haute et intelligible voix que la cabale instruite à l’encontre d’Afionlaraieforme est... [Lire la suite]
25 janvier 2017

Benoîtement????

          Il serait a priori humain et donc charitable d’apporter ne serait-ce qu’un suffrage à ce malheureux Benoît qui contre lui concentre tous les ressentiments, toutes les rancœurs et toutes les haines que vouent aux êtres à peu près purs les trafiquants des consciences jusques aux plus innocentes. (A peu près, car je n’oublie pas que le gentil Benoît a déjà une longue histoire au sein du parti des Solférinistes, qu’il fut Chambellan au service du Roi François et qu’il complota aux côtés du Duc... [Lire la suite]
28 décembre 2016

Poutinaison

                            Il y a des matins où le petit noir prend, malgré lui, un goût amer. Il suffit pour cela de feuilleter un vieil exemplaire de la Jofrinette traînant à portée de main sur le bar. Et de s’arrêter sur une « contribution » libellée par une députée solfériniste qui tient ses quartiers du côté de la Seine qui fut autrefois Inférieure. Passe encore que la jouvencelle s’indignât à son tour des prêts consentis à la... [Lire la suite]
20 décembre 2016

Négligemment

                      Ah, les braves gens ! Ceux qui viennent en quelque sorte d’introduire dans la jurisprudence franchouillarde le droit de négligence. Quoi de plus commun que la négligence ? Le moment de l’inattention qui conduit le « Sans dents » à oublier de payer à l’épicier le morceau de mauvais gruyère grâce auquel durant quelques heures il oubliera un peu de cette faim qui le tenaille au quotidien. Ce même moment d’inattention qui... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,