lemonde09032018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mêmes qui crient misère!

Les mêmes qui obtinrent de François le Batave de "stupéfiants" cadeaux destinés, disaient-ils, à relancer l'économie d'un pays moribond.

Les voilà qui s'empiffrent alors que Foutriquet 1°, qui fut d'abord conseiller de François le Batave, rançonne pêle-mêle jeunes et vieux, salariés et retraités, pauvres et à peine moins pauvres.

Voilà cette France de l'indécence absolue.