18 mai 2016

Haine anti-flics?

                            Diantre ! Depuis les premières heures de ce jour, la Médiatouillerie me serine cet effroyable et consternant constat : s’exprimerait en Franchouillarderie une incommensurable haine anti-flics. Il me fut accordé, entre autres, l’opportunité d’ouïr l’un des dirigeants de ce syndicat à la dénomination si avenante, « Alliance ». Car la Médiatouillerie ne lésine pas dès lors qu’elle a reçu mission de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 août 2015

VEAUX

                Nauséeux que je suis. Une fois encore. Une nouvelle histoire de branquignole. Rendu inoffensif grâce à l’intervention de quelques jeunes gens musclés au moment où, paraît-il, il se préparait à mitrailler les paisibles voyageurs confortablement installés dans les sièges d’un train reliant à grande vitesse Bruxelles à Paris. (Voyageurs parmi lesquels se trouvait un comédien de seconde zone qui trouva dans cette sinistre affaire un judicieux moyen de rendre un peu de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 juillet 2015

Nanard

          (Source: "La Voix du Nord")   Nanard ! Avocassier, puis Grand Chef des Argousins. Si peu socialiste, mais ceci est une autre affaire ! Et depuis quelques jours, scénariste d’un navet qui ne fera pas date dans les annales. D’autant que le dit navet s’inspire de faits dits réels : trois branquignoles, trois illuminés s’apprêtent, eux qui ne se sont jamais rencontrés, qui dialoguent via leurs machineries électroniques, à trucider l’un des plus beaux fleurons de l’armée... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mai 2015

Tyrannie

                Adresse à Jean-Louis Roumégas de France…   En ce jour si particulier, je m’adresse à toi que je ne connais pas, bien que je t’eusse, voilà bientôt trois ans, confié mon suffrage lors du second tour de l’élection législative. Un acte citoyen que j’assume. Un acte citoyen que j’assortis aujourd’hui d’une multitude d’interrogations, tant il me semble patent que tu appartiens à cette catégorie d’élus peu soucieuse d’entretenir un dialogue permanent avec ses... [Lire la suite]
13 novembre 2014

Nier l'oubli

            Atterré. Plus qu’incrédule. Ainsi donc, ils ont menti, dissimulé, camouflé cette vérité dont, dès les premières minutes, ils n’ignorèrent rien. Ce meurtre, cet assassinat, ce crime. Ne me viennent, en effet, que les mots du langage ordinaire. Les pauvres mots, incapables de décrire l’indicible. Le cadavre d’un jeune homme, tué par une grenade, une grenade dite offensive. Il me serait commode de désigner « le » coupable, cet individu robotisé censé faire régner l’ordre... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 octobre 2014

Jacobinarderies

                      Les vieilleries jacobinardes ! A l’heure où, ce matin, je récurais à la toile émeri les parties les moins accessibles de ma déclinante anatomie, la radio de l’information itérative accueillait Nanard. (Brève précision : depuis 32 ou 33 ans, c’est un transistor de marque Schneider qui me permet, dans la salle de bain, de me relier au monde de la Médiatouillerie Bavardouilleuse. Econome en énergie – 3 piles tous les 9 mois -, il ne... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 octobre 2014

Un gamin est mort

            Un gamin est mort. Force est revenue à la Loi. Puisque seule prévaut la prétendue légitimité de la violence dont l’Etat s’arroge l’usage exclusif. Cet Etat a généré les falots individus qui se sont engouffrés dans les cénacles du Pouvoir, afin que rien ne change, si ce n’est ce qui va dans le sens des seuls intérêts du Grand Désordre Capitaliste. Cette violence qui s’insinue partout, dans les moindres recoins d’une société atone, comme figée par la peur que les Puissants ont... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 septembre 2014

Comédie (177)

Nanard s’en est venu jusqu’à Montpellier où il a accompli ce qui s’apparente à un minimum syndical. En premier lieu, serrer la main de Phiphi. En second lieu, formuler des promesses qui ne coûteront rien à l’Etat. 25 flics supplémentaires ? A peine de quoi combler les départs à la retraite et les mutations réclamées à corps et à cris par des natifs de lointaines et septentrionales provinces. Mais Phiphi ayant exprimé une satisfaction toute personnelle, je ne ferai pas la fine gueule. Le déjeuner républicain auquel... [Lire la suite]
24 août 2014

Comédie (174)

Fichtre ! Ca se mitraille à deux pas de chez moi ! Avec, tout de même, deux cadavres à la clé ! Promis, juré, je ne sors plus de chez moi qu’avec les attributs indispensables à ma survie : le casque à pointe que mon grand-père Edouard récupéra en 1917 dans une tranchée désertée par une compagnie teutonne (casque qu’il me légua en héritage) et le gilet pare-balles que me confia un CRS avec lequel j’avais sympathisé une nuit de mai 1968. Phiphi, lui, tape du poing sur le bureau qui fut d’abord celui de notre... [Lire la suite]
31 juillet 2014

Chroniques corses 2014 (4)

                        Samedi 14 juin   Les orages prennent position. D’énormes cumulus, ce matin, vers le grand large. Les premiers roulements du tonnerre dès le début de l’après-midi. Des orages accrochés à la montagne toute proche, là-haut, au-dessus de Speluncatu. Des roulements qui m’ont sorti de la sieste au début de laquelle Petit Bout m’avait englué dans des récits au long desquels intervenait la quasi-totalité des personnages présents dans la... [Lire la suite]