02 décembre 2019

Saleté

                De grandes pompes. Celles dont il fut fait usage lors de l’inauguration de la Grand Rue Jean Moulin rénovée. L’été s’achevait. Le Grand Métropolitain rayonnait alors d’un éclat singulier. La Grand Rue Jean Moulin, cette rue commerçante, s’ouvrait à une vie nouvelle grâce à la ténacité et à l’obstination de l’Edile qui, en d’autres temps, avait juré, la main sur le cœur, qu’il serait un maire « à plein temps » de la ville dont il n’avait été durant tant... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2019

Foutoir (bis)

                Le Grand Métropolitain concéda à un empileur de dalles de béton le droit d’exploiter un terrain coincé entre l’avenue de la Mort Subite et la rue François Mireur. Il advint ce qui devait arriver. Un merdier pas possible. Qui débuta avec l’anéantissement d’une petite et sympathique entreprise de restauration. Les coglione empressés de réaliser de juteux profits ignoraient que le sous-sol regorgeait d’une eau autrefois salvatrice, celle d’une nappe phréatique. ... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2019

Foutoir

Les bâtisseurs ont tous les droits. Y compris d’occuper à leur convenance le domaine public. Ici : les trottoirs. Sans que les traqueurs de délinquants interviennent. Il est vrai qu’en confiant à un empileur de dalles de bétons l’autorisation d’ériger, à sa convenance, une sorte d’étron architectural, il a crée les conditions objectives d’un tel foutoir. La vision « urbaine » du Grand Métropolitain est à l’image de sa pratique lorsqu’il fut l’adjoint à l’urbanisme sous le règne d’Hélène Mandroux : néantissime.... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2019

Extase moscovite

            (Source photo: Midi-Libre)   A l’heure vespérale, la Bayletterie internautique publia ce lundi 4 novembre deux articulets que je m’empressai illico de transférer parmi la multitude des fèces de boucs. L’un et l’autre concernaient le chef lieu du canton rejeté à l’est de l’Occitanie et dont un édit royal fit une métropole sur laquelle règne un ancien dentiste, apte au maniement de l’équerre et du compas et admirateur compulsif de celui qui conseilla à Bonaparte, voilà plus de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 octobre 2019

Quand le bâtiment va...

                        La course aux profits autorise tous les abus. COGEDIM érectionne une abomination architecturale à quelques pas du lieu où je réside. Après avoir reçu la bénédiction du Grand Métropolitain qui lui concéda un permis de construire un bâtiment lequel concourt, parmi tant d’autres, à l’enlaidissement de la cité. Sur le bord de l’avenue de la Mort Subite par laquelle déferlent des véhicules tous plus pressés les uns que les autres... [Lire la suite]
16 octobre 2019

Fantômes

                            Elle n’était point voilée. Non. Femme franchouillarde, elle m’incitait à me recueillir devant le crucifix qui reposait sur les rotondités de sa poitrine. Dans une honorable officine où se délivrent les remèdes. Un crucifix arrimé à un collier qui lui ceignait le cou. De l’ostentation révulsive.   Fi des frivolités. Je confesse ma stupéfaction. Les candidats qui se préparent à affronter l’Hercule des foires... [Lire la suite]
17 septembre 2019

Un peu d'intérêt?

                        La Bayletterie (qui changera de parure au cours des prochains jours) se prépare à vendre un peu plus de papier (recyclable ?) au cours des prochains mois. L’annonce de la candidature de Mohed Altrad aux fonctions exercées actuellement par l’Hercule des foires électorales, cette annonce introduit un peu de piment dans la campagne des municipales de mars 2020. Une campagne conforme jusqu’alors. Et dont je pressens qu’elle restera... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 septembre 2019

Exil 15

                  Mardi 9 juillet   Feuilletaison matutinale à l’heure où mes intestins évacuent des superflus qui n’ont plus aucune ressemblance avec les aliments que j’avais ingurgités la veille. Evacuation destinée a priori à enrichir des territoires agricoles, l’une ou l’autre des vastes prairies parmi lesquelles des comtoises paissent une herbe grasse, laquelle subira elle aussi une transformation (plus qu’une mutation) qui s’achèvera de bouses répandues à même le sol... [Lire la suite]
15 mai 2019

Occitendu

                      Il ne serait en aucune manière excusable d’ignorer ce qu’il advient de la sous-préfecture occitendue dans un proche avenir. Là où des écrivains helvètes (confédérés) seront mis en demeure lors des prochains jours de présenter leurs œuvres, reflets d’une vie littéraire faisant honneur à la patrie de Guillaume Tell. Là où un post-adolescent s’est récemment embarbé, afin – du moins le suppose – de conférer un peu de substance à sa candidature pour... [Lire la suite]
19 avril 2019

Exil 10

                          Lundi 1 avril   Imminence du transfert du (Bas) Vivarais jusqu’à la Sous Préfecture délabrée de l’Occitanie (laquelle Occitanie n’est pas gouvernée par un familier de la marche à reculons mais par une solfériniste dont le sourire quadricomique provoque en moi, lorsqu’il me parvient sur du papier même pas glacé, d’indécentes turbulences consécutives aux manifestation d’un libido que j’avais cru forclose). Le traintrain.... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,