20 janvier 2020

Petits meurtres entre amis

                  (Photo Midi-Libre)   Petits meurtres entre amis. Ici, à Montpellier. Alors que Clothilde voyait s’ouvrir devant elle un avenir radieux. Celui que lui promettaient les résultats des sondages commandités par les gens de sa boutique politique. Et vlan ! Voilà qu’à Paris, trois Maîtres en Verdouilleries prononcent le bannissement de la dite Clothilde. Accusée d’hérésie et soupçonnée de sorcellerie. Les Verdouilleux Inquisiteurs n’y sont pas allés... [Lire la suite]
14 janvier 2020

Irresponsabilité

  Ne point tirer sur une ambulance (ni même sur le corbillard emportant jusqu’au funérarium le cadavre d’un homme politique). Ce que je m’évite donc, par respect des convenances. Cadavéré (le Grand Métropolitain) gît sur un lit d’hôpital, en cet espace public où il est actuellement pris en charge par les Rééducateurs, après qu’un Grand Médicastre l’ait rassuré : la greffe du genou (substitution à l’articulation défaillante par celle d’un kangourou australien ayant miraculeusement survécu à une bonne douzaine... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 décembre 2019

Saleté

                De grandes pompes. Celles dont il fut fait usage lors de l’inauguration de la Grand Rue Jean Moulin rénovée. L’été s’achevait. Le Grand Métropolitain rayonnait alors d’un éclat singulier. La Grand Rue Jean Moulin, cette rue commerçante, s’ouvrait à une vie nouvelle grâce à la ténacité et à l’obstination de l’Edile qui, en d’autres temps, avait juré, la main sur le cœur, qu’il serait un maire « à plein temps » de la ville dont il n’avait été durant tant... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2019

Foutoir (bis)

                Le Grand Métropolitain concéda à un empileur de dalles de béton le droit d’exploiter un terrain coincé entre l’avenue de la Mort Subite et la rue François Mireur. Il advint ce qui devait arriver. Un merdier pas possible. Qui débuta avec l’anéantissement d’une petite et sympathique entreprise de restauration. Les coglione empressés de réaliser de juteux profits ignoraient que le sous-sol regorgeait d’une eau autrefois salvatrice, celle d’une nappe phréatique. ... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2019

Foutoir

Les bâtisseurs ont tous les droits. Y compris d’occuper à leur convenance le domaine public. Ici : les trottoirs. Sans que les traqueurs de délinquants interviennent. Il est vrai qu’en confiant à un empileur de dalles de bétons l’autorisation d’ériger, à sa convenance, une sorte d’étron architectural, il a crée les conditions objectives d’un tel foutoir. La vision « urbaine » du Grand Métropolitain est à l’image de sa pratique lorsqu’il fut l’adjoint à l’urbanisme sous le règne d’Hélène Mandroux : néantissime.... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 16:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2019

Extase moscovite

            (Source photo: Midi-Libre)   A l’heure vespérale, la Bayletterie internautique publia ce lundi 4 novembre deux articulets que je m’empressai illico de transférer parmi la multitude des fèces de boucs. L’un et l’autre concernaient le chef lieu du canton rejeté à l’est de l’Occitanie et dont un édit royal fit une métropole sur laquelle règne un ancien dentiste, apte au maniement de l’équerre et du compas et admirateur compulsif de celui qui conseilla à Bonaparte, voilà plus de... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 octobre 2019

Samouraï

                                        Avant que ne sombre dans l’oubli le numéro 1636 de la Gazette du chef-lieu du canton oriental de l’Occitanie, j’exprime ici mon effarement. Un effarement consécutif à l’enthousiasme que clament les maoïstes reconvertis dans l’inconditionnel soutien au Grand Métropolitain. Un titre de une : « Centre ville/La police va serrer la vis » Une photo... [Lire la suite]
16 octobre 2019

Fantômes

                            Elle n’était point voilée. Non. Femme franchouillarde, elle m’incitait à me recueillir devant le crucifix qui reposait sur les rotondités de sa poitrine. Dans une honorable officine où se délivrent les remèdes. Un crucifix arrimé à un collier qui lui ceignait le cou. De l’ostentation révulsive.   Fi des frivolités. Je confesse ma stupéfaction. Les candidats qui se préparent à affronter l’Hercule des foires... [Lire la suite]
13 septembre 2019

Effets collatéraux?

                      5 septembre à l’aube. Les troupes Alliées engagent une guerre totale contre l’Ennemi asiatique, le moustique tigre. Les troupes Alliées ? L’'ARS (Agence Régionale de Santé Occitanie), le Conseil Généreux de l’Hérault commandé par Kléber (l’homme qui pneu à pneu y gravit tous les échelons) et l’EID Méditerranée (Entente interdépartementale pour la démoustication). J’eus l’innocence (ou la naïveté) de croire qu’au terme d’une offensive... [Lire la suite]
09 septembre 2019

Exil 15

                  Mardi 9 juillet   Feuilletaison matutinale à l’heure où mes intestins évacuent des superflus qui n’ont plus aucune ressemblance avec les aliments que j’avais ingurgités la veille. Evacuation destinée a priori à enrichir des territoires agricoles, l’une ou l’autre des vastes prairies parmi lesquelles des comtoises paissent une herbe grasse, laquelle subira elle aussi une transformation (plus qu’une mutation) qui s’achèvera de bouses répandues à même le sol... [Lire la suite]