29 décembre 2015

Regarder la Corse

                L’intelligence ne m’apparaît pas comme la chose la mieux partagée en ce vieux et souffreteux pays de France. J’entends, je lis des propos indignes. Ceux du Comte d’Evry, bien entendu. Mais aussi ceux que profèrent des hommes et des femmes que je croyais jusqu’alors dotés de bon sens. Sur la question de la « déchéance nationale » en tout premier lieu. Mais aussi sur les récents événements d’Ajaccio, que des procureurs, défenseurs intransigeants du... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 décembre 2015

Déchéance

                        Je ne suis ni fier ni heureux « d’être » français. Je suis français. Et c’est tout. Mes père et mère forniquèrent un jour de fin d’été, en 1941. (Je me prends tout-à-coup à rêver qu’ils me conçurent sous le couvert d’un grand chêne de la forêt d’Ardenne ou sous les frondaisons qui confèrent tout son charme au Mont Olympe, charmante et verdoyante colline qui surplombe de trois ou quatre dizaines de mètres la cité où naquit... [Lire la suite]
17 décembre 2015

Pétainisme honteux....

        (Source: ALTERECO)   Mais qu’est-ce qui leur a pris ? Ce fut une nuit de folie à l’Assemblée nationale. A minuit, la France était dotée d’une arme anti-paradis fiscaux très attendue et qui recevait son deuxième vote parlementaire positif en 10 jours. A une heure trente du matin, le vote était annulé par une manœuvre indigne du gouvernement. Pour quel enjeu ? Une étape clé dans la lutte contre les paradis fiscaux Il y a 10 jours, l’Assemblée nationale votait positivement en faveur... [Lire la suite]
08 décembre 2015

Désastre

                          Qui donc acceptera d’entendre ce qu’exprime le Peuple dans les diverses manifestations de son désarroi ? L’abstention. La non inscription sur les listes électorales (qu’aucun politotologue n’évoque). Le vote pour les sbires de la Virago. Tout ce qui clame les souffrances de la rupture. Mais dont il faudrait accabler tous ceux qui sont en souffrance, tous ceux qui se savent trahis et floués. Je m’y refuse. La... [Lire la suite]
07 décembre 2015

Rage

                La rage. J’ai la rage. Non point à l’encontre de ces pauvres gens qui confièrent, hier dimanche, leurs suffrages à la Virago et à ses sbires. Non point à l’encontre des ces jeunes que stigmatisait ce matin, sur les ondes de l’information itérative, une politotologue bien pensante. Les malheureux ! Alors qu’ils ne sont que des les victimes des cliques qui se succèdent et qui anéantissent la vieille maison commune, la République. Un champ de ruines. J’ai la... [Lire la suite]
04 décembre 2015

Voter?

              Oui, je voterai. Par respect pour mes aïeux tout autant que pour mes maîtres. En souvenir des combats dont les échos me parvinrent au cours de mon enfance. En mémoire des pauvres morts de Paris. Mais à soixante-treize ans, je ne succomberai ni aux sirènes valsouilleuses ni à la magie frelatée qui est l’apanage des gauches arrimées à leurs vieilles et anachroniques certitudes. Je n’accepte plus de voter contre. A vue de nez, voilà bientôt trente ans que je m’impose ce... [Lire la suite]
19 novembre 2015

Affligé

              Affligé ! A un point tel que je sens naître en moi l’irrépressible désir de me replier dans ma tanière, de ne plus en sortir et d’observer un silence définitif. Même si à l’instar de Brel j’ai dans la tête cette idée saugrenue : « j’aime mieux me tromper que me taire ». De nauséabonds remugles se répandent jusque dans les moindres recoins de cette société acculée au désespoir. Des gens que je croyais sensés, intelligents, raisonnables affichent des... [Lire la suite]
16 novembre 2015

Larmes

                      « Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand… » Les mots de Missak Manouchian. Arménien, exilé en France après la mort de ses parents, victimes du premier génocide de l’autre siècle. Poète. Communiste. Résistant. Français. De la plus belle France qui fut, celle de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité. « Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand. » Les derniers mots qu’il écrivit à Mélinée, sa... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 novembre 2015

Pêche à la ligne

                Pathétique ? Risible ? J’hésite. Ou plus exactement, j’hésiterais si ne se multipliaient les nuées marinasseuses qui obscurcissent le ciel de ce pays où des gens qui ne sont évidemment pas socialistes en ont bouleversé le climat. Donc pathétique. La catastrophe devient inéluctable. Je ne m’y résous certes pas, mais la farce électoraliste qui se mitonne sous la houlette du Comte d’Evry ne me concerne pas. Elle me concerne d’autant moins que d’autres... [Lire la suite]
06 novembre 2015

CDD

                      Par Toutatis, quel tintamarre ! Et tout cela parce qu’une Jouvencelle, une Débutante conviée à un raout mondain à l’insu de son plein gré consentit à reconnaître devant le Bourru son ignorance des modalités de renouvellement des contrats de travail à durée déterminée. Une Ministreuse à laquelle le Monarque et le Grand Chambellan viennent tout juste de confier la responsabilité de piloter la réforme du code dont paraît-il même les plus... [Lire la suite]