04 avril 2019

Exil 1

                Rapide translation ferroviaire entre la sous-préfecture de la Région Occitanie et la cité poubelle où s’entassent les résidus ultimes des nucléarisations forcenées. Puis le territoire rural. Ses vignes (qui débourrent à peine). Ses champs de lavande. Ses oliviers. La lente, l’inexorable agonie des buis, dévorés et rendus à l’état de squelettes par une chenille. La pyrale. Le temps d’un voyage en « chemin de fer ». Apaisant. Rassurant. Temps en partie... [Lire la suite]
07 décembre 2017

Cendres

                          Je me suis infligé l'achat de la Joffrinette. Par habitude, puisque chaque jeudi quelques pages y sont consacrées aux livres. Consternant constat: la moitié du torche-cul que s'est approprié le sieur Drahi est consacrée au désormais définitivement mort. Consternant, car la Joffrinette parvient à laisser croire que la Terre s'arrêta de tourner à l'instant où le coeur de la Star cessa de battre. Instant d'ailleur guetté par... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 novembre 2017

Octobre 1917

                          « Je me souviens d’octobre 1917 ». Ce que titrait la Jofrinette en fin de semaine dernière. Laquelle Joffrinette ne se souvient de rien. Ou de si peu que je suggère la lecture d’un autre supplément, celui que publie « Le Monde Diplomatique » de ce beau mois d’octobre. Là se situe l’intelligence, l’approche raisonnée, la réflexion approfondie non seulement sur le déroulement des évènements historiques mais... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 17:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 juillet 2017

Bûcher

                          « Faut-il brûler les journalistes ? » La Joffrinette en est réduite à poser des questions auto-justificatives. Celle-ci le fut au lendemain de la commémoration de la prise de la Bastille. Les brûler tous ? L’odeur serait à ce point insupportable que je préférerais que ne soient conduits au bûcher (virtuel ? symbolique ?) que quelques-uns des plus emblématiques représentants d’une corporation... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 décembre 2016

Insoumis

                            Survivent en moi des formes peut-être infantiles du masochisme. L’achat de la Jofrinette, par exemple. Chaque samedi. Avec une seule, une unique motivation : retrouver Philippe Lançon. Attente souvent déçue, ce que je comprends, après tout ce qu’endura lev critique littéraire lors de l’attentat contre Charly Hebdo... Mais bon, les pages « Livres » offrent parfois des découvertes que le Vieux Lecteur... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 novembre 2016

Affaires de Famille

                  J’ai longtemps hésité à m’extraire de ma tanière. Ce matin. Au terme des quelques heures passées à rechercher l’abri antinucléaire le plus proche de mon domicile. Non que je sois tenté par l’expérience d’une mort calcinante (je lui préfère la mort très douce, instantanée et naturelle). Mais j’avais lu dès hier matin les pronostiques les plus sombres quant au devenir de la planète. En particulier parmi les pages de la Jofrinette, lesquelles m’avaient... [Lire la suite]
18 août 2016

Chroniques corses 2016 9

                Samedi 25 juin   Un immense catafalque. L’Europe se meurt. L’Europe est morte. Penchés sur son chevet, François, Angela et leurs pairs ânonnent les phrases des prières rituelles pendant que François, l’autre, la vieille canaille vaticancaneuse réquième en la Chapelle Sixtine. Je fis ce matin l’acquisition en la Maison de la Presse d’Isula Rossa de la Jofrinette, du quotidien qui fut de référence et qui girouette désormais sous la direction d’un triumvirat... [Lire la suite]
06 mai 2016

Post mortem

                            Je fis l’acquisition de la Jofrinette. Ce matin. J’ai donc lu la Jofrinette. Ce matin. Les cinq pages qu’elle consacre à Siné (ainsi que la une et l’émouvant dessin de Willem). Le reste ? Je ne commente plus l’insignifiance, le conformisme, la rampitude. Cinq pages et la une. Les potes de Siné. Willem, déjà cité, avec un second et tout aussi émouvant dessin. Sylvie Caster, Lindingre, Délépine, Geluck... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 octobre 2015

Désunion

            (Source: Libération) « Dimanche soir, Solférino: Jean-Christophe Cambadélis se pointe avec le sourire et une phrase, courte: «C’est un succès.» Il se félicite des 251 327 votants lors du référendum organisé par le PS. Le «oui» pour l’unité de la gauche aux élections régionales frôle les 90 %. «Ce n’est pas un flop mais un top», dit-il content de son slogan. Au fil des secondes, le premier secrétaire du PS parle de la visibilité des socialistes grâce à l’organisation du... [Lire la suite]
16 janvier 2015

Liberté d'expression

                          Triste à pleurer. La Jofrinette du jeudi 15 janvier titrait : « LIBERTE D’EXPRESSION ATTENTION FRAGILE ». Mais nom de dieu, qu’est-il fait de cette liberté d’expression au sein de la rédaction de ce journal que j’ai tant aimé ? Ce journal qui est devenu un torche-cul ordinaire, placé sous la tutelle d’un Affairiste qui a racheté un titre sous le seul prétexte qu’il fit rêver tant de femmes et d’hommes de ma... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,