30 octobre 2019

Samouraï

                                        Avant que ne sombre dans l’oubli le numéro 1636 de la Gazette du chef-lieu du canton oriental de l’Occitanie, j’exprime ici mon effarement. Un effarement consécutif à l’enthousiasme que clament les maoïstes reconvertis dans l’inconditionnel soutien au Grand Métropolitain. Un titre de une : « Centre ville/La police va serrer la vis » Une photo... [Lire la suite]
16 octobre 2019

Fantômes

                            Elle n’était point voilée. Non. Femme franchouillarde, elle m’incitait à me recueillir devant le crucifix qui reposait sur les rotondités de sa poitrine. Dans une honorable officine où se délivrent les remèdes. Un crucifix arrimé à un collier qui lui ceignait le cou. De l’ostentation révulsive.   Fi des frivolités. Je confesse ma stupéfaction. Les candidats qui se préparent à affronter l’Hercule des foires... [Lire la suite]
04 avril 2019

Exil 1

                Rapide translation ferroviaire entre la sous-préfecture de la Région Occitanie et la cité poubelle où s’entassent les résidus ultimes des nucléarisations forcenées. Puis le territoire rural. Ses vignes (qui débourrent à peine). Ses champs de lavande. Ses oliviers. La lente, l’inexorable agonie des buis, dévorés et rendus à l’état de squelettes par une chenille. La pyrale. Le temps d’un voyage en « chemin de fer ». Apaisant. Rassurant. Temps en partie... [Lire la suite]
15 novembre 2018

Equerres et compas?

                                          Déferlante d’équerres et de compas par-dessus le nid douillet des Gazouillants ? Déferlante tempétueuse ? Qui aurait contraint le si prudent Pierrot à différer la concrétisation de ses engagements pourtant clairement explicités voilà tout juste une semaine dans l’édition qui se consacra à l’exaltation de l’ouvrage qui narre l’emprise des Frères Trois... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 avril 2017

Cambacérès

                                            Le drame fut évité de peu. L’élite intellectuelle montpelliéraine a survécu. J’imaginais hier, sur la foi d’informations tronquées publiées dans La Bayletterie, l’infernal brasier. Le Gazouillant Pierrot, le Rossignol Déplumé et toutes leurs couvaisons  grillant plus que rôtissant au cœur du brasier, sous le regard éberlué des badauds. Dans les... [Lire la suite]
12 avril 2017

Rôtissoire

          (Source Midi-Libre)   Pour un peu, le Gazouillant Pierrot finissait de même manière qu'un vulgaire poulet confié aux bons soins d'un rôtisseur patenté. Selon les informations que j'ai recueillies ce matin-même, le Gazouillant Pierrot a survécu à l'incendie qui mit en péril le bâtiment qui abrite non seulement les bureaux de la rédaction de l'hebdomadaire des surperficialités locales mais aussi le Grand Café Riche, l'établissement à la terrasse duquel il est de bon ton de se laisser... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 13:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mai 2014

COMEDIE (164)

Normal 0 21 MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman";} Je n’ai pas du tout, mais alors pas du tout apprécié la... [Lire la suite]