06 janvier 2018

Louis-Ferdinand

            (Source: "L'Express")   Faut-il ou ne faut-il pas ? Alors même que les textes immondes sont consultables via Internet. Je n’ai pas de point de vue arrêté sur la question de la réédition de « Bagatelles pour un massacre » et des autres pamphlets antisémites libellés par Louis-Ferdinand Céline, nazi avant même que les troupes du Führer n’aient défilé en juin 1940 sur les Champs Elysées. La seule question qui me vienne à l’esprit est celle-ci : ce fatras... [Lire la suite]
27 octobre 2015

Les Malfaisants

                        Cher Hyper Grand Maître ! Parmi la multitude des fèces de boucs, j’ai découvert il y a quelques jours que tu déniais à Edwy Plenel le droit de considérer qu’en l’état actuel de la situation politique, le Comte d’Evry, Grand Chambellan de Sa Majesté, était le personnage le plus dangereux, le fossoyeur de la République, bien plus que ne l’est l’étoile montante, la fille à son père, peut-être parricide, mais fidèle aux idéaux du quasi... [Lire la suite]
11 décembre 2014

Aurélie

                          Je viens de lire, chère Aurélie, la longue interview que vous avez accordée aux Inroks (interview publiée dans l’édition du 10 décembre). « Chère », car votre parcours ne m’est pas indifférent, Aurélie. Je fus en effet un Lecteur attentif de ce roman que vous publiâtes en 2003, un roman que vous aviez intitulé « Les derniers jours de la classe ouvrière ». Un roman qui fut un bel hommage rendu à votre père,... [Lire la suite]
10 novembre 2014

Dîner de juillet

              L’antépénultième épisode d’un roman-feuilleton qui n’a que trop duré. La raie publique infectée de toute part suinte d’une étronnerie aussi abjecte, aussi infecte que les précédentes. Seule la Médiatouillerie s’émervouille. Donc en juillet, Jean-Pierre et François déjeunèrent (ou dînèrent ?) confraternellement. Un commun régalement autour d’une table possiblement bien garnie. Des agapes assorties d’échanges courtois entre deux hommes qui partagent quasiment tout et,... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 avril 2012

Cloportage

Voilà que s’en reviennent les cloportes. Qu’ils s’exhument de dessous les tas d’ordures sous lesquels ils s’étaient ensommeillés après avoir si dévotement servi le Monarque Purulent. Dont le plus abjecte, celui qui établit son fond de commerce sur la misère du Peuple. Celui qui s’empiffre d’hosties. Ca court au secours de la victoire. Indignes mais point repus. Déjà prêts à s’agenouiller devant l’autre Monarque, le nouveau. Courbettant de l’échine. Chantant les louanges du possible Messie qui ne promet pourtant que du sang et... [Lire la suite]
11 novembre 2011

COMEDIE (50)

Jean-Pierre Jouyet. Ce nom vous rappelle peut-être quelque chose. Un homme de gauche, c'est vrai. Du moins le prétend-il. Mais qui néanmoins fut chambellan du Minuscule. Il se murmure que ce girouettiste en odeur de sainteté dans les milieux de la Phynance aurait intégré le "staff" de campagne de l'Amaigri. Un énarchiant hyperorthodoxe. Capable de vaseliner les pires des politiques d'austérité. L'avenir n'est décidément pas très rose!     Promis juré, s'il devenait Roi de la raie publique de par la volonté du... [Lire la suite]