16 avril 2019

Brasier

                Je confesse mes vices cachés. Tenez, hier soir, vers vingt heures, quelques instants avant la désertion et le repli vers des espaces moins exposés à la vindicte publique, j’effectue une dernière virée parmi les sentiers qui conduisent vers d’infectes cabanes d’où se diffusent des tas et des tas d’informations, tant et tant que bien souvent les nausées me submergent. Et là, dans cet instant qui d’ordinaire précède la désertion, non pas l’antépénultième nausée, la... [Lire la suite]
Posté par Palavazouilleux à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,