philippe_saurel_affiche_municipales_2014_38

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après s’en être pris à la Jofrinette, voici que Phiphi s’attaque désormais à Médiapart qui aurait publié dans un de ses blogs un article diffamatoire à l’encontre de l’Omnipotent (je conditionne, car il me fut impossible d’accéder à l’article incriminé).

Dans les deux cas, Phiphi a assorti son courroux de menaces d’actions en justice contre les directions des deux titres.

J’ignore jusqu’où iront ces deux pitoyables affaires.

Mais le climat qu’instaure l’Héritier de l’Immense Disparu n’augure rien de bon.

Je le traduis comme une menace visant à dissuader les auteurs de propos critiques à son égard de persévérer dans leur entreprise.

Le Nouveau Tribun aux ambitions Illimitables userait-il des formes les plus archaïques du terrorisme intellectuel ?

Lui qui se tourne vers la Justice alors qu’il s’avère aujourd’hui coupable de publicité mensongère ?

N’avait-il pas en effet martelé qu’il serait « maire à plein temps » de la bonne ville de Montpellier ?

L’Omnipotent, dont les images s’additionnent et interfèrent sur les supports financés par les contribuables de la Ville et de l’Agglo ?

Un peu de retenue, que diantre !